Qu’est-ce que c’est ?

IL FAUT VENGER GERVAISE

Des blanchisseuses pendant la Commune

Conte philosophique et musical

– 

Le conte Il faut venger Gervaise  est une fiction chantée autour de la Commune de Paris, à la matière entièrement originale à travers laquelle nous présentons la vie d’ouvrières parisiennes, la vie des enfants et les débats de cette période.

1871, un immeuble, où vivent des blanchisseuses, prend part entièrement à la Commune de Paris. Léontine, petite fille de la famille Mercier, s’interroge 10 ans après sur le tracé de sa famille et la perte de ses parents. Chacun-e des habitant-e-s viendront alors, en chansons, se présenter à sa mémoire.

Auteure : Anouk Colombani – Illustration-gravure : Hélène Maurel – Composition : Mymytchell – Arrangements : Theus Erri et Mymytchell / 2021 /

avec l’aimable participation de Dominique Grange

 

LE PARCOURS

L’HISTOIRE

LES AUTEURES

PERSONNAGES ET INTERPRÈTES

CHAPITRES DU CONTE MUSICAL

UN TRAVAIL D’ARCHIVES

L’ALBUM

LE CONCERT-SPECTACLE

LE MONTAGE AUDIO

DIFFUSION

ON PARLE DE NOUS

 

LE PARCOURS

Crédits / Bettina Louise Mahé

La création a rassemblé au fur et à mesure des personnes qui n’avaient jamais entendu parler de La Commune et d’autres qui se considèrent comme ses enfants directs.

D’abord une oeuvre pensée et écrite par Anouk Colombani, elle a été mise en musique par Mymytchell, puis illustrée par Hélène Maurel.

La musique a été soumise à des arrangements collaboratifs. Guidés par Theus Erri et Mymytchell, porté par l’auteure et la compositrice, le projet a rassemblé une quarantaine de personnes de Dominique Grange, rencontrée sur le chemin, à Jamila Aznague, comédienne et amie de Stains, Clément Veyssière, instituteur accordéoniste à Baptiste Renou, guitariste hors-pair en passant par Elizabeth Bossero, pianiste professionnelle, compositrice et professeure au conservatoire d’Aubervilliers.

Ces rencontres ont mis en réseau Pierrefitte-Sur-Seine, Stains, Aubervilliers (93), Toulouse et Saint-Gaudens (31), Angers (49), Paris (75).

Sous les oreilles attentives de Anouk, Léa, Christine, Léo, Clément, Lise, Pippo, Clémence, Sylvain, Cyril, Riad, Isée, Sandrine, Julien, Patricia, Gaëlle, Monique, Morgane…les rêves ont abouti.

Les interprètes et musicien.ne.s :

Elisabeth Bossero, Gaelle Amour, Baptiste Renou, Jonathan Erwin Malnoury, Jamila Aznague, Monique Turini, Zeta, Lise Batailler, Léa Noilhan, Naïl el am, Clément Veyssière, Gaelle Amour, Marina Touilliez, Dominique Grange, Vincent Froger. Une trentaine de femmes ont constitué un chœur de Lavandières. D’autres ont apporté leurs concours pour un bruit, une note, une relecture, un avis éveillé…

Retrouvez la présentation des interprètes ici

Retrouvez sur le facebook Il faut venger Gervaise images, photos

L’HISTOIRE

Le 9 novembre 1880, une partie de Paris est en liesse. Un train de communards amnistiés doit arriver à la gare Saint Lazare, avec à son bord La grande Louise ! Pourtant ce jour est source de tristesse pour Léontine. Associant la mort de sa mère à la Commune de Paris, Léontine Mercier, recueillie par sa tante et son oncle, ne connaît l’histoire que par bribes et surtout par moqueries des enfants de son âge. C’est alors que Rosemonde, grand-mère dévouée de la famille Mercier, blanchisseuses de mère en fille, se met à parler pour montrer combien Gervaise, la mère de Léontine, est une héroïne

LES AUTEURES

  • L’écrivaine – Anouk Colombani – fouineuse, philosophe, guide.

Anouk a lancé l’idée de réaliser une fiction sonore illustrée pour les 150 ans de la commune de Paris.

Pour ce faire, de fil en linge, ses recherches philosophiques se sont orientées vers les blanchisseuses comme elle s’en explique dans ce texte. L’absence de synthèse historique sur ces femmes qui représentaient une bonne partie de la population ouvrière de Paris ne lui a pas paru supportable. Retrouvez ses travaux sur le site, et les pérégrinations diverses qui y sont associées.

https://www.tourisme93.com/anouk-colombani.html

https://lejsd.com/content/anouk-colombani-la-philosophie-militante

https://www.lesutopiques.org/author/anouk/ 

l’Harmattan : La réconciliation nationale après les violence

Blog  Médiapart

  •  La compositrice – Mymytchell 

Mymytchell est auteure, compositrice et interprète. Elle a composé la musique du conte. Retrouvez son travail d’Auteure-compositrice-interprète sur www.mymytchell.fr

 

  • L’illustratrice- Hélène Maurel

Hélène Maurel est illustratrice. Elle a réalisé les gravures du conte. Et comme ruedelacommune n’a pas de photo d’elle, on met son Berger corse récitant des incantations, et s’apprêtant à enterrer les pierres, à minuit, afin de rendre invisible ses animaux aux yeux de l’aigle.

Blog d’Hélène MaurelSes affiches, ses dessins, ses illustrations, ses résidences

Site du Vilain Petit Canard, Revue artistico-philosophico-politique pour tous âges, créée par Hélène Maurel.

PERSONNAGES ET INTERPRÈTES

Léontine Mercier – Dominique Grange (voix chantée) Jamila Aznague (voix lue),  et Mymytchell (voix chantée)

Rosemonde Mercier – Monique Turini (voix lue) et Marina Touillez (voix chantée)

Le peuple – Zeta

Marie Mercier – Léa Noilhan

Hortense – Naïl El am

Sidonie – Lise Batailler

Victor Ferraci – Clément Veyssière

Gervaise Mercier – Mymytchell

Colette Mercier – Gaëlle Amour

Jacques Mercier – Théo Errichiello

Les voix additionnelles du peuple : Christine Castejon, Clémence Fourton, Jonathan Malnoury

LE CONTE

Prélude
A la blanchisserie Mercier
Chanson : Les rêves de Léontine
Tu la connais l’histoire des communeuses ?

Acte 1
Les origines de la Commune
Ici c’est Paris
Au 23 rue du faubourg Saint-Denis
Chanson des jeunes filles
Emportés dans la Commune
La Chanson du fédéré : S’engager
Nos libertés
La ballade de Rosemonde
L’élection de la Commune

Acte 2
Des ouvriers au pouvoir
Chanson des lavandières
Qui a le droit d’être communard ?
Chanson de Colette : Les mains pures
Réconciliations
Chanson de Gervaise : Nous les femmes
Être révolutionnaire ou pas
A l’avenir

Acte 3
Le bruit de la guerre
Chanson de Victor : Nous laisseront-ils un jour ?
Tenir envers et contre tout
Chanson collective : Colonne Vendôme
Les combats
Chanson collective : Il faut venger Gervaise
Derniers espoirs
Chanson de Marie : Fuir pour mieux revenir

Clôture
Le retour de la Louise
Chanson : Les rêves de Léontine (Vive La Louise)

UN TRAVAIL D’ARCHIVES

Mars 2021, La Commune de Paris a eu lieu il y a 150 ans. Cet évènement central dans l’histoire de la France contemporaine reste malheureusement trop méconnu. La Commune est multi fondatrice. Ses réalisations, ses rêves mais aussi sa répression ont dessiné des camps et des idées politiques, qui ont à leur tour forgé une partie du XXe et résonne encore dans les débats aujourd’hui.

Héroïnes du conte, c’est à la vie et aux engagements des blanchisseuses que le conte s’est attaché. Une rubrique entière est consacrée aux travailleuses du linge, blanchisseuses en premier lieu, représentant la majeure partie de la population ouvrière de Paris, 70% des femmes. RETROUVEZ LA RUBRIQUE : LES BLANCHISSEUSES INVISIBLES. 

L’ALBUM

L’album illustré est sorti le 29 mai 2021 Place de la République ! Oui, oui. En vente à 15 euros, il regroupe une introduction contée et l’ensemble des chansons.

le CD de chansons

LE CONCERT-SPECTACLE

Le conte est en cours d’adaptation scénique : “sortie” SEPTEMBRE 2022. Une première résidence a eu lieu sous le chapiteau de l’AGIT théâtre dans le cadre du projet Préambule – Accompagnement et mise à disposition du chapiteau pour des projets en cours. La troupe composée de professionnels et de semi-professionnels est à la recherche d’une résidence pour l’été 2022.

Le conte a connu une “adaptation concert pour les 150 ans”